EN 2030, L’AVOCAT SERA LE FRUIT TROPICAL LE PLUS VENDU AU MONDE

D’ici 2030, les avocats deviendront le fruit tropical le plus commercialisé et la production devrait atteindre 12 millions de tonnes, dont 3,9 millions de tonnes seront exportées, dépassant les ananas et les mangues.

Tel est le contenu du rapport ” Perspectives agricoles 2021-2030″ publié par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Ce dernier a déclaré que compte tenu du prix unitaire moyen élevé des avocats, les exportations mondiales totales d’avocats devraient atteindre 8,3 milliards de dollars américains, faisant de l’avocat l’un des fruits les plus populaires et les plus précieux du marché.

Une forte demande mondiale pour ce produit agricole et des prix unitaires à l’exportation rentables restent les principaux moteurs de cette croissance, stimulant de gros investissements dans les grands pays producteurs comme le Mexique, la République dominicaine, le Pérou et les pays émergents pour étendre les zones de production. Des pays comme le Maroc, le Kenya et l’Afrique du Sud.

En termes d’importations, en raison des bienfaits pour la santé des avocats et de l’intérêt des consommateurs pour les avocats, les États-Unis et l’Union européenne continueront d’être des marchés attractifs. De plus, ils resteront les principaux importateurs au cours des dix prochaines années, représentant respectivement 40 % et 31 % des importations mondiales d’ici 2030.

Dans le même temps, comme l’a souligné elfinanciero, les importations en provenance de nombreux autres pays augmentent également rapidement, comme la Chine et certains pays du Moyen-Orient.

Source: Agrimaroc